Brouillard d’eau

Le système brouillard d’eau diffuse de l’eau sous forme pulvérisée, finement divisée à travers des buses d’aspersion.

Le système brouillard d’eau diffuse de l’eau sous forme pulvérisée, finement divisée à travers des buses d’aspersion.

Quatre principaux objectifs sont applicables à ce système : l’extinction, la suppression, le contrôle et les mesures compensatoires :

  • L’extinction, c’est-à-dire l’élimination complète et définitive de tout feu à flammes vives ou de tout feu couvrant.
  • La suppression, c’est-à-dire la réduction significative du débit calorifique en prévention de la reprise du feu.
  • Le contrôle, c’est-à-dire la limitation du développement de l’incendie.
  • Les mesures compensatoires c’est-à-dire le renforcement structurel et l’atténuation du risque incendie.

Comment ça fonctionne ?

Un brouillard d’eau est généré par une unité de mise en pression (environ 100 bars), et par des buses avec des orifices calibrés :

  • De type déluge : activation par un système de détection incendie ou manuellement.
  • De type sprinkler : activation d’un élément sensible à la température (ampoule thermofusible).
  • De type pré-action : activation par un système de détection incendie ou manuellement et par un élément sensible à la température

Actions sur le feu :

  • Le refroidissement des gaz chauds, du combustible et du pré-mouillage.
  • Le refroidissement des produits de combustion.
  • L’atténuation du rayonnement thermique.
  • L’appauvrissement d’oxygène (localisé ou généralisé) lié à la vaporisation de l’eau.

En fonction de la nature de la protection et des contraintes, deux approches peuvent être envisagées :

  • La protection d’ambiance : le brouillard d’eau est dimensionné pour assurer la protection dans tout ou partie d’un volume.
  • La protection d’objet : le brouillard d’eau est projeté directement sur l’objet à protéger.

Dans quels cas utiliser le brouillard d’eau ?

  • Groupes électrogènes en protection d’objet ou en protection d’ambiance
  • Transformateurs
  • Galeries de câbles
  • Salles d’archives
  • Salles de contrôle, salle électrique
  • Bancs d’essai moteur
  • Turbines à gaz et à combustion
  • Chambres d’hôtels, bureaux, bibliothèques
  • Data center
  • Tunnels (routiers et ferroviaires)